Please reload

Posts Récents

Slow Galerie, histoire de rêve.

April 24, 2019

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Slow Galerie, histoire de rêve.

April 24, 2019

            

                  Pour ceux qui me connaissent, ça ne sera pas une surprise; l'un de mes rêves à toujours été d'ouvrir un lieu de vie! Galerie, café, concept store, lieu de rencontre, où il y aurait aussi bien des workshops de photo, de bijoux, de jardinage, il y aurait aussi des spectacles, peut-être des concerts les premiers Jeudis du mois, il y aurait aussi des livres, beaucoup de livres. Et puis si l'âge m'apporte la sagesse, j'ouvrirai une partie bar à vin, avec le meilleur de Bordeaux. Ah oui et ce projet serait à Bordeaux. Plus de place à Paris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            Cependant un problème se pose, peu de gens ont monté un tel projet (ou "pot-pourri d'idées", oui on peut l'appeler comme ça aussi), j'ai donc peu de sources d'inspiration ou d'exemples pour commencer à élaborer un plan. Et puis un beau jour TADAM... je tombe sur cet article ! Une bouffée d'air frais et d'espoir s'empare de moi. J'ai été touchée par le divin. J'ai découvert La Slow Galerie!

 

 

           L'histoire de sa propriétaire Lamia Magliuli est très inspirante. Dans un premier temps ingénieur elle décide un beau jour de tout plaquer et de réaliser son rêve; ouvrir une galerie! Mais pas n'importe laquelle, elle veut un lieu où l'élitisme n'est pas souverain et où nul n'a besoin d'être un fin connaisseur pour apprécier l'art. Elle ouvre alors dans un premier temps Le Jam, un café/galerie rue Beaurepaire où elle expose principalement de la photographie et organise aussi des spectacles.

 

 

 

            Victime de son succès, cet endroit fermera ces portes quelques temps après afin de reprendre son souffle. Lamia repense alors la partie café en un espace plus petit et plus facile à gérer, elle enrichit son catalogue d'artistes et propose dans son nouvel espace, des créations colorées et empreintes d'onirisme. L'évasion est partout au 5 rue Jean Pierre Timbaud et ce grâce aux illustrations des nombreux artistes (Caroline Bouyer, Denis Dubois, Lea Chassagne ou encore mon gros coup de coeur Lucille Clerc, ect).

 

En plus d'être un lieu agréable où l'on prend son temps ("Slow" oblige), nous déambulons avec légèreté et entrons dans l'univers d'artistes engagés, à majorité féminines, où le coup de coeur est possible pour tous! En effet c'est une partie du contrat cher au coeur de la propriétaire, la Slow Galerie propose des oeuvres dès 15€. De quoi ramener un bout de joie, d'humour, de merveilleux, de souvenir, de rêverie, bref un bout d'art chez vous!

 

 

 

Je vous invite vraiment à aller découvrir ce lieu bourré d'artistes talentueux, unique en son genre et bien loin des habituelles galeries Parisiennes, un brin guindées.

Il m'a énormément inspiré pour la suite de mon projet et je vous conseille clairement de trouver mon prochain cadeau d'anniversaire là-bas ;)

 

 

 

 

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon